Crédit Ballon VS LOA : Avantages et inconvénients

Le financement d'un véhicule représente un budget conséquent. Plusieurs solutions sont proposées aux particuliers pour l'achat d'une nouvelle voiture : le prêt auto, le crédit ballon et la location avec option d'achat (LOA) ou la LLD. Face à la multitude de solutions de financement disponibles, il est important de comprendre les spécificités de chaque formule, ses avantages ou inconvénients afin de prendre la bonne décision. . S’ils sont relativement similaires, la LOA et le crédit ballon comportent chacun des spécificités. Pour faire le meilleur choix, l'intention d'achat, le kilométrage et les capacités financières entrent en compte. Notre guide va vous aider à choisir ce qui répondra le mieux à vos besoins et à votre situation financière. 

Avantages et inconvénients de la LOA

Un budget maîtrisé

Avec des mensualités fixes, la LOA permet une bonne gestion de votre budget. Vous connaissez exactement le montant des dépenses liées à votre véhicule. Les garanties complémentaires avec entretien inclus permettent de sécuriser encore plus.

Possibilité d'acheter le véhicule à la fin

La location avec option d'achat permet au conducteur d'acquérir le véhicule à l'issue du contrat. Cette formule séduit donc les automobilistes qui souhaitent posséder leur voiture sur le long terme. Au bout de 2 à 5 ans généralement, il est possible de lever l'option d'achat et de devenir propriétaire du modèle pour une somme déjà fixée. Cet aspect rassure ceux qui veulent s'engager sur un véhicule précis. 

Adaptée aux gros rouleurs

La LOA s'adresse notamment aux gros rouleurs, qui parcourent plus de 30 000 km par an. Elle n'impose aucune contrainte kilométrique. Le conducteur peut donc rouler autant qu'il le souhaite sans pénalité. Cette souplesse séduit les professionnels amenés à sillonner régulièrement le territoire, comme les commerciaux ou les professionnels de santé.

Un véhicule dont il faut prendre soin

Un inconvénient majeur de la Location avec Option d'Achat (LOA) est la nécessité de restituer le véhicule en bon état à la fin du contrat. Cette exigence implique que le locataire doit apporter un soin particulier à l'entretien et à l'usage du véhicule durant toute la période de location. Les dommages ou l'usure excessive peuvent entraîner des frais supplémentaires lors de la restitution. Elle requiert une attention et un entretien rigoureux, transformant la conservation de l'état du véhicule en une responsabilité constante pour le locataire.

Un dépassement kilométrique coûteux 

Les contrats de LOA définissent souvent un nombre maximum de kilomètres pouvant être parcourus par année. Si ce plafond est dépassé, des frais supplémentaires sont imposés au locataire. Cette contrainte peut s'avérer problématique pour ceux qui utilisent leur véhicule intensivement, car le coût peut augmenter significativement en cas de dépassement du kilométrage autorisé.

Quelle différence entre LOA et crédit Ballon

Voici un tableau comparatif des principales différences entre le crédit ballon et la LOA (Location avec Option d'Achat) :

Différence entre crédit ballon et LOA
Critère Crédit ballon LOA
Nature du contrat Contrat de location couplée à un crédit auto Contrat de location avec option d’achat, souvent pour des véhicules neufs.
Durée
En général, de 24 à 48 mois.  
Variable, mais souvent de 24 à 48 mois également.
Apport Requis, pouvant atteindre jusqu'à 20% du coût du véhicule. Non remboursable à la fin du contrat. Optionnel, permettant de diminuer les mensualités.
Mensualités Limitées aux intérêts du prêt, donc généralement plus faibles. Basées sur les loyers de location du véhicule, dépendant de l'apport initial et du plan kilométrique.
Responsabilité Entretien du véhicule à la charge du locataire. Entretien parfois inclus dans le contrat, sinon à la charge du locataire.
Kilométrage Kilométrage annuel fixé avec pénalités en cas de dépassement. Forfait kilométrique choisi, avec pénalités pour tout dépassement. t​
Fin du contrat Options incluent le rachat du véhicule, prolongation du contrat, ou restitution du véhicule.   Options de fin de contrat comprennent l'achat du véhicule, la souscription à un nouveau contrat, ou la restitution.

Sur quels critères faire son choix entre Ballon et LOA ?

Les critères financiers et personnels jouent un rôle clé dans le choix entre crédit ballon et LOA. Il convient d'évaluer sa capacité à assumer le paiement final ou son désir de changer régulièrement de voiture sans se soucier de sa revente.

La décision d'acheter le véhicule à la fin du contrat est un critère décisif dans le choix entre le crédit ballon et la LOA. Le crédit ballon donne la possibilité d'acquérir la voiture, tandis que la LOA implique nécessairement une restitution. Ainsi, si l'intention est de devenir propriétaire, le crédit ballon sera préférable. Dans le cas contraire, la LOA offrira plus de flexibilité.

Le kilométrage prévu est un autre élément à prendre en compte. Avec un kilométrage limité, le crédit ballon est intéressant car la dépréciation du véhicule est moindre. En revanche, un kilométrage élevé entraînera une forte décote, rendant la LOA plus avantageuse puisqu'elle n'implique pas d'achat.

La capacité à verser un apport conséquent influence également le choix. Le crédit ballon nécessite généralement un apport plus important que la LOA. Ainsi, avec une capacité limitée, la LOA sera une meilleure option. À l'inverse, un apport confortable rendra le crédit ballon plus abordable. Le montant de l'apport dépendra aussi du modèle de véhicule souhaité.

Il faut également tenir compte des restrictions kilométriques, des frais annexes tels que l'entretien ou les assurances ainsi que toute condition spécifique liée au contrat qui pourrait influencer la décision finale.

Financer sa voiture : quel montage privilégier ?

Deux options s'offrent au consommateur pour l'acquisition d'un véhicule. Chaque formule a ses avantages et contraintes. Une analyse approfondie s'impose. Le crédit ballon et la LOA répondent à des besoins différents. La location est plus adaptée pour une utilisation intensive du véhicule. Le crédit convient mieux à un usage modéré. L'essentiel est de choisir en connaissance de cause, après avoir examiné sa situation personnelle. Quelle que soit la solution retenue, la vigilance reste de mise sur tous les aspects contractuels. La fin d'un crédit n'est pas toujours la fin de l'histoire, gare aux mauvaises surprises.

En analysant les mensualités, l'apport initial et les coûts totaux, on observe que le crédit ballon offre des paiements mensuels allégés mais peut entraîner un coût total supérieur en cas de rachat du véhicule. Concernant la propriété du véhicule, elle n'est acquise dans aucun des deux cas avant le paiement final ou l'exercice de l'option d'achat. À la fin du contrat, il est essentiel de comparer ces aspects pour déterminer quelle option est la plus avantageuse selon sa situation personnelle.

A lire aussi : Quelles différences entre un Crédit auto et un leasing 


Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo #SeDéplacerMoinsPolluer
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.