Auto-ici  est ouvert du Lundi au Samedi de 9h à 19h (18h le Samedi)



Malus 2021 : La taxe sur les voitures neuves va augmenter.

Le malus n’en finit pas d’augmenter et cette année encore les écotaxes sur les véhicules neufs vont se durcir.

Malus écologique : Qu’est ce qui change en 2021 ?

Si la taxe minimale reste à 50 €, le seuil du déclenchement actuellement à 138 gr/km passera à 133 gr/km (cycle WLTP) au 1er janvier. Le montant maximal des taxes est limité à 20000 € (cas des véhicules émettant plus de 213 gr/km) en 2020. En 2021, la limite passera à 30000 € pour les véhicules émettant plus de 218 grammes de CO2.

Seule bonne nouvelle ! Des taxes devraient disparaitre :

  • La surtaxe à la puissance fiscale pour les véhicules thermiques occasion qui concernait les véhicules de plus de 10 CV fiscaux.
  • Le malus annuel sur les véhicules polluants qui s’appliquait sur les véhicules immatriculés. Cette taxe d’un montant de 160 € par an était calculée selon l’année de mise en circulation et le taux d’émission de CO2 (si > 250 gr/km pour des véhicules immatriculés en 2009, si > 245 gr/km pour ceux immatriculés en 2010 et 2011 et enfin si >190 gr/km pour les véhicules immatriculés en 2012).

Découvrez la Grille Barème Malus 2021 et si le modèle que vous avez choisi sera concerné.

Grille malus 2021 vs malus 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A noter que les véhicules importés sont restés au cours de l’année 2020 soumis au barème lié au CO2 NEDC corrélé et non WLTP.

Quand doit-on le payer Malus écologique 2021 ?

Le malus écologique est à régler lors de l’édition de votre certificat d’immatriculation. Chez votre mandataire Auto-ici, on s'occupe de toutes les démarches administratives pour vous. Habilité par l’Etat, nous effectuons en votre nom, les démarches d’immatriculation de votre nouveau véhicule. Vous n’aurez plus qu’à vous acquitter du coût de votre carte grise au moment de la livraison de votre voiture.

Voitures d'occasion : sont elles concernées par le malus  ?

Les voitures d’occasion déjà immatriculées en France sont exemptées de la taxe malus écologique. Si vous achetez un véhicule d’occasion déjà immatriculés en France, vous n’aurez donc rien à payer à l’exception du montant de la taxe d’immatriculation. A savoir aussi que la surtaxe liée à la puissance fiscale pour les occasions de plus de 10 CV disparaît.

Dans quels cas ne paie-t-on pas de malus écologique 2021 ?

Le meilleur moyen pour ne pas payer le malus écologique 2021 est de choisir une voiture neuve propre. Les véhicules émettant moins de 133 gr/km (Cycle WLTP) ne sont pas soumis à cette taxe. Vous pouvez aussi envisager l’achat d’un véhicule hybride ou électrique qui ne sont pas non plus taxés. Enfin, vous pouvez aussi choisir parmi nos offres de voitures d’occasion.

Dans certains cas, vous pouvez être exonéré de tout ou partie du malus écologique :

  • Si vous avez une famille nombreuse par exemple, l’état prévoit une exonération. Vous pouvez profitez d’une baisse de 20 g pour chaque enfant si vous avez au moins 3 enfants à charge et que vous achetez une voiture de minimum 5 places comptant ou en leasing. Le montant de la réduction vous sera remboursé par l’Etat à condition de le demander dans un délai de 2 ans après votre immatriculation.
  • Les personnes handicapées ou à mobilité réduite ont également droit à une réduction immédiate sur le malus écologique si le véhicule est en catégorie « carrosserie handicap », que l’acheteur possède une carte d’invalidité ou si le foyer a un enfant mineur titulaire de la carte d’invalidité.

Sachez aussi que les véhicules de type camionnette ne sont pas assujettis au malus écologique.

Qu’en est-il de la taxe au poids ?

Initialement prévue dans la loi de finance 2021, la taxe supplémentaire liée au poids des véhicules est reportée en 2022. Ce n’est donc qu’à compter du 1er janvier 2022 que les véhicules de plus de 1800 kg seront surtaxés à hauteur de 10 € par kilo supplémentaire.

Glossaire Bonus / Malus :

La nouvelle norme WLTP (Worldwide Harmonized Light vehicles Test Procedures) applicable depuis 2018 a été mise en place pour harmoniser les normes dans les différents pays de l’Union Européenne. Réalisés en conditions réelles, les tests effectués se rapprocheraient plus de la réalité. Les taux constatés dans cette norme sont donc plus élevés que ceux calculés avec la norme NEDC.

La norme NEDC est la version précédente de la Norme WLTP, elle a été conçue pour calculer les émissions polluantes des véhicules, lors d’un cycle d’utilisation censé reproduire les conditions de circulation. Les tests ont lieux sur un banc d’essai et non pas en condition réelle.

La norme WLTP donnant des résultats d’émissions de CO2 bien supérieurs à ceux calculés par la norme NEDC, une norme transitoire a donc été mise en place pour rendre le passage au WLTP moins "brutal". La norme NEDC corrélée est une moyenne des valeurs obtenues via les deux normes (NEDC et WLTP).

Mis en place en 2017, le système de Bonus-Malus a pour vocation d’inciter à l’achat de véhicules moins polluants. Pour ce faire, un double système avait été mis en place avec une prime à l’achat de voitures propres et inversement, une taxe à l’achat de véhicules avec un taux de rejet de CO2 important. Les « taxes » récoltées devant financer les aides octroyées.

 

Découvrez tous les dossiers Auto ICI


Inscrivez vous à notre newsletter

*En validant votre demande, vous acceptez le principe de collecte de données et notre politique de confidentialité

Suivez-nous !

  • Mandataire Négociant CEE1475/95
  • SARL au capital de 220800 €
  • RCS Lille B400 553 806 - APE 4511Z FR 16 400 553 806
Vu à la Télé 
Approuvé par 
Elu Meilleurs Distributeurs Automobiles 
 Copyright 2021