Quelle voiture peut-on acheter avec la prime à la conversion ?

Acheter un véhicule avec la prime à la conversion en France permet de bénéficier d’une prime non négligeable et donc de diminuer votre budget. Cette aide est accordée par l'état pour faciliter l'achat de véhicules plus propres. Il ne faut pas confondre avec le bonus écologique. En vigueur depuis 2009 sous l'appellation "prime à la casse", c'est en 2018 que le gouvernement renomme son programme "prime à la conversion". Il vise à renouveler le parc automobile et à remplacer les véhicules anciens les plus polluants par des modèle plus écologiques.

Nous n'avons pas d'offres correspondantes aux critères actuellement.

Laissez-nous vous aider à trouver la voiture de vos rêves
ou à revendre votre véhicule d'occasion.

Votre voiture d’occasion est-elle conforme pour la prime à la conversion ?

Avant tout, il faut déterminer si votre véhicule d’occasion répond aux conditions pour l’obtention de la prime. Tout va dépendre de son âge et de son carburant : si votre véhicule roule à l’essence, il sera éligible s’il a été immatriculé avant 2006. Si vous disposez d’un véhicule diesel, il devra avoir une date d'immatriculation avant 2011. Si vous souhaitez obtenir la prime à la conversion, sachez que votre véhicule devra remis dans une casse pour destruction.

Quelle voiture acheter pour avoir la prime à la conversion ?

Ensuite il faut déterminer quel modèle acheter pour bénéficier de la prime à la conversion. Là encore cela va dépendre du type de véhicules que vous envisagez d’acquérir et de votre revenu fiscal. Sachez que vous pouvez choisir une voiture neuve ou un véhicule occasion et que la prime vous sera aussi accordée si vous optez pour de location automobile (souscription d’un contrat leasing). Consulter notre liste de véhicules bénéficiant de la prime à la conversion vous simplifiera la tâche.

Pour obtenir la prime à la conversion, vous devez choisir d’acheter ou de louer un véhicule neuf ou d'occasion. Fonction du type de véhicule, les critères peuvent être différents et le montant de la prime aussi. Sachez aussi que le montant de la prime est limité à 80% du prix du véhicule.

Un véhicule électrique : son prix devra être inférieur à 60 000 € et son taux de Co2 inférieur ou égal à 20 gr/km. Il peut être neuf ou d'occasion, acheté à un professionnel ou à un particulier. Selon votre revenu fiscal, vous pourrez bénéficier d'un montant maximum de 5000€ selon les conditions 2022 mais aussi obtenir le bonus écologique car les deux sont cumulables.

Une voiture Hybride Rechargeable : il doit coûter moins de 60 000 € et émettre 50 gr de Co2 ou moins. Fonction de son autonomie en mode électrique, le montant de la prime à la conversion sera différent. Si l'autonomie est supérieure à 50 kilomètres, le montant maximum de l'aide est de 5000 € sinon elle est plafonnée à 3000 €. La prime à la casse n'est pas possible si vous achetez un véhicule hybride non rechargeable. L'aide est toujours possible pour du neuf ou de l'occasion.

Une voiture Crit’air 1 de moins de 50 000 € avec des conditions selon le taux d’émission de CO2 (si norme WLTP : inférieur ou égal à 137 gr/km pour de l’occasion et 127 gr/km pour du neuf, si norme NEDC : inférieur ou égal à 109 gr/km pour de l’occasion et 99 gr/km pour du neuf). La prime à la conversion pour les Crit'air 1 varie de 3000€ à 1500€. Pour vous aider à faire votre choix, consultez nos offres éligibles Critair’1 neuves ou occasion.

La prime à la conversion fonction de vos revenus

Bien entendu, il faut aussi déterminer votre revenu fiscal de référence pour connaitre le montant exact auquel vous avez le droit. Si vous parcourez plus de 12000 km par an dans le cadre de votre activité professionnelle ou que vous habitez à plus de 30 km de votre lieu de travail, vous serez considéré comme un gros rouleur et pourrez obtenir la prime maximum même si votre revenu fiscal de référence dépasse 6300€.


Pour les trajets courts, privilégiez la marche ou le vélo #SeDéplacerMoinsPolluer