Il y a 11 jours Tarifs & Finitions32Maxime

Le Toyota C-HR : un SUV hybride

Toyota C-HR

C-HR veut dire coupé High Rider, on s’en rend compte au premier coup d’œil, le bas de caisse du CH R est celui d’un SUV, c’est donc un High Rider et sa partie supérieure est celle d’un coupé sportif ce qui fait donc aussi de lui un coupé : C-HR.

Et pour ne pas oublier cet acronyme, Toyota a imaginé un petit rappel : lorsqu’on déverrouille le véhicule, le logo et les lettre C-HR sont projetés sur le sol ! Cet éclairage de bienvenue n’est que l’un des nombreux détails qui soulignent le caractère premium du véhicule.

Esthétique extérieur

Une silhouette de crossover qui le classe entre une familiale compacte et un SUV élégant. Pour le dessiner les designers de Toyota ce sont inspirés des formes du diamant, on s’en aperçoit en observant les très nombreuses facettes sur la carrosserie du véhicule.

Sur sa partie inférieure un seuil de protection en plastique proéminent confère un look musclé au véhicule renforcé par des jantes de 18 pouces. Le C-HR est surélevé comme un tout terrain et offre une garde au sol plus importante.Toyota C-HR profil

La partie supérieure, c’est-à-dire la partie coupé ce crossover est caractérisée par une ligne de toit plongeante, mais tout commence à l’avant par un capot moteur dynamique est très bas prolongé par des montants de pare-brise très minces puis il y a cette magnifique lunette arrière et son spoiler qui lui confère un look sportif très prononcé.

Le Toyota C-HR est aussi disponible en version bi-ton avec une couleur sombre pour le toit ce qui donne l’impression qu’il flotte au-dessus la carrosserie.

Feux Leds et signature lumineuse

Le Toyota C-HR propose des feux LEDs avec des clignotants à effet de défilement comme on peut le voir sur les véhicules du segment supérieur.

Les feux avant sont particulièrement design et ce prolongent par-dessus les passages de roues jusqu’aux flancs. On retrouve également des feux arrière à LED

De profil on peut se demander s’il s’agit d’un véhicule 3 ou 5 portes, les pognées des portes arrière ont été dissimulées.

L’Intérieur du Toyota C-HR

L’habitacle du C-HR est particulièrement soigné, Toyota a créé autour du conducteur un véritable cocon où chacun se sentira tout de suite à l’aise. Les sièges sont profilés et enveloppants, ils épousent parfaitement les formes du dos. Le tableau de bord est légèrement orienté vers le conducteur ce qui donne un côté sportif supplémentaire.

Intérieur du toyota C-HR

 

Un cuir nappa de qualité enveloppe tous les éléments les plus fréquemment touchés par le conducteur (volant, boite de vitesse…), et on retrouve un revêtement look cuir sur le dessus du tableau de bord, les contre-portes et l’accoudoir avec de très belles surpiqûres.

Habitabilité arrière et volume de chargement 

Avantage du SUV, les assises sont hautes et on prend facilement place à bord du véhicule. L’espace à arrière est généreux aussi bien pour les genoux que pour la tête avec une hauteur sous pavillon importante malgré une ligne de toit plongeante. Le passager assis au milieu ne sera pas gêné par le tunnel de transmission, là encore il y a donc bien assez d’espace pour les jambes

Les batteries du C HR se trouvent sous la banquette arrière et non pas dans le coffre ce qui permet de conserver un volume de chargement important. On pourra ainsi facilement charger 5 valises dans le coffre du C HR. Avec la baquette rabattue il est possible d’y mettre un vélo de course sans retirer une roue.

Motorisation hybride

Toyota a tout fait pour donner au C HR un comportement sportif. En effet le centre de gravité du véhicule est très bas et il est équipé d’une suspension arrière double développé et testé sur circuit spécialement pour le véhicule.

Le C HR est proposé en version hybride 1.8 développant 122 chevaux pour une consommation annoncée de 3.6 au 100 kilomètres et 87 grammes de CO2 pour une version avec jantes sport de 18 pouces. Cette motorisation hybride a été développée par Toyota lui-même.

Son fonctionnement est simple, le moteur électrique démarre d’abord et délivre sa puissance tout de suite, le moteur thermique intervient automatiquement lorsque c’est nécessaire. La batterie se charge d’elle-même pendant les phases de freinage, il n’est donc pas nécessaire de brancher le véhicule pour le recharger. Il est également possible de rouler en 100 % électrique jusqu’à 110 Km/h. La motorisation hybride est associée à une boîte automatique CVT à variation continue ce qui assure une conduite tout en douceur !

Le véhicule est équipé de batteries hautes performances subtilement dissimulée sous la banque arrière et ne réduisent donc pas le volume de chargement du coffre. Elles ont été conçues pour assurer une durée de vie au moins équivalente à celle du véhicule lui-même.

Maxime