Entretenir voiture

7 juin 2021

Entretenir sa voiture : le nettoyage de printemps

  •  Trucs et Astuces

En plus de marquer le renouveau de la nature ainsi que le retour du beau temps, le printemps, s'accompagne traditionnellement d'un grand nettoyage. Soulignons que ce nettoyage printanier ne concerne pas uniquement la maison. La voiture doit également y passer, car elle aussi a certainement souffert des températures hivernales. Nous vous livrons dans ce qui va suivre quelques conseils pour lui refaire une beauté grâce à un petit nettoyage de printemps dédié à votre automobile.

 

Pourquoi faire un nettoyage après l'hiver de sa voiture ?

Le nettoyage de printemps d'une voiture a pour objectif de la débarrasser de toutes les impuretés laissées par les rigueurs de l'hiver (les gravillons, la boue, la poussière, la neige, le sel) qui, à la longue, peuvent entraîner corrosion et rouille, voire la fragiliser complètement. C'est aussi l'occasion de rafraîchir l'habitacle, de faire le vide pour économiser de l'essence, de mettre les pneus d'été, mais surtout de passer au peigne fin le véhicule afin de s'assurer qu'il a résisté ou non à l'hiver et de réparer ou remplacer les éventuels équipements défaillants.

Nettoyage complet de la voiture

Nettoyer sa voiture après l'hiver implique de s'intéresser non seulement à la carrosserie de celle-ci, mais aussi à l'intérieur du véhicule.

Le nettoyage extérieur

La première étape pour redonner à sa voiture une belle apparence consiste à nettoyer méticuleusement sa carrosserie afin d'enlever le sel et les autres salissures transportées par la neige, la pluie et le verglas de l'hiver. Pour ce faire, il convient de commencer par un bon rinçage à l'aide d'une machine à haute pression. On en profite pour vérifier la présence d'impacts sur les vitres, la carrosserie ou le châssis. Il faut ensuite procéder à l'application du savon ou shampoing, puis nettoyer toute la surface, soit à l'aide d'une éponge, soit avec une brosse de nettoyage.

La décontamination est à ne surtout pas négliger. En utilisant les produits adéquats, cette étape consiste à retirer les contaminants de la peinture. Après tout cela, il ne reste plus qu'à cirer la voiture, ou mieux encore, appliquer sur toute la carrosserie un traitement céramique. Lors du nettoyage extérieur, il ne faut pas oublier les jantes (nettoyage et traitement), les châssis, les vitres et les joints des portes.

Tout cela peut se faire, soit à domicile, soit dans une station de lavage, et ne doit en aucun cas se faire dans la rue.

Le nettoyage intérieur

Avant de se lancer au nettoyage intérieur, on doit d'abord libérer de l'espace dans la voiture en enlevant toutes les affaires et les objets inutiles qui s'y sont accumulés. Maintenant que l'on a fait le vide, on peut passer aux choses sérieuses : dépoussiérer tout l'habitacle et enlever la boue et les saletés qui se sont incrustées dans les tapis ; nettoyer le tableau de bord, le volant, les plastiques de portières, les vitres à l'aide d'une éponge imbibée de détergent ; retirer les saletés tenaces des tissus et les marques dans l'habitacle à l'aide d'un nettoyant adapté ; etc.

Vérifier les balais essuie-glace

Entre le gel, le froid, la pluie, la neige… les balais d'essuie-glace sont certainement les éléments d'une voiture qui ont les plus soufferts durant l'hiver. Voilà pourquoi, au début du printemps, il ne faut pas oublier d'y jeter un œil. Dans le cas où ils se sont fissurés ou laissent des traces sur le pare-brise, il faut les remplacer immédiatement au risque d'endommager le pare-brise du véhicule et de compromettre la sécurité au volant.

Sachez que la durée de vie moyenne d'un ensemble de balais d'essuie-glace est d'environ 6 mois.

Vérifier les pneus

Maintenant que l'on a bien nettoyé la partie solide de l'automobile, il est temps de passer à ses pneumatiques.

Vérification de la pression du pneu

Un nettoyage de printemps implique en effet de contrôler la pression des pneus. On n'est pas sans savoir que conduire un véhicule dont les pneumatiques sont sous ou surgonflées est synonyme de perte d'adhérence sur les chaussées et de risques d'éclatement, sans compter la surconsommation de carburant.

Vérification de l'usure du pneu

Même s'il est recommandé de vérifier tous les mois l'usure des pneus, ce type de vérification doit tout de même s'opérer au moment du nettoyage de printemps. Ainsi, dans l'éventualité où l'on décèle une trace d'usure trop accentuée sur le flanc des pneus ou si l'on remarque que la profondeur de leur rainure est inférieure à 1,6 mm, on n'a pas d'autres choix que de les remplacer par de nouveaux.

Mettre les pneus été

Si l'on a équipé sa voiture de pneumatiques hiver, l'arrivée du printemps veut dire que l'on doit les troquer contre des pneus été. Effectivement, exposer leur caoutchouc à la chaleur augmente incontestablement les risques d'éclatement, ce qui peut amener le conducteur à perdre complètement le contrôle de sa voiture.

 

Entretien climatisation voiture

Vous pensiez avoir terminé ? Eh bien non ! Il reste encore quelques vérifications à faire pour s'assurer que la voiture est prête à prendre la route durant les beaux jours. C'est un élément important à vérifier avant de partir en vacances.

Pourquoi ?

Entretenir le système de climatisation de sa voiture lors du nettoyage de printemps, c'est la garantie d'un rendement optimal durant tout l'été et s'assurer qu'il est toujours fonctionnel après une longue pause de plusieurs mois.

À quoi correspond l'entretien ?

L'entretien d'une climatisation passe inexorablement par la recharge du fluide réfrigérant et la désinfection du circuit. Pour désinfecter le circuit, il faut allumer la ventilation, et non la climatisation, puis enlever le filtre et pulvériser un produit fongicide et bactéricide par la grille. Il faut de surcroît nettoyer en profondeur les serpentins du dispositif afin de se protéger contre les agents contaminants.

Quel est le prix ?

L'entretien d'une climatisation est technique, c'est donc une affaire de professionnel. Voilà pourquoi il vaut mieux laisser un expert en la matière s'en occuper durant le nettoyage du printemps. Le coût moyen d'une telle opération est d'environ 102 € dans un centre auto, et 123 € dans un garage de proximité.

Quels sont les signes de faiblesse ?

Durant l'entretien, on doit prendre le temps de tester la climatisation afin d'en vérifier l'état et le fonctionnement. Pour cela, il faut le mettre en marche et essayer tous les modes. Au cas où l'on remarquerait ne serait-ce qu'une anomalie : odeurs suspectes, bruits inhabituels, air tiède… on doit directement contacter un technicien spécialisé.

Contrôler les niveaux

Liquide de frein, de direction assistée, de refroidissement, lave-glace, huile moteur… on doit faire le point complet de l'ensemble des niveaux de sa voiture avant de prendre la clé des champs. Cette opération se révèle relativement simple et ne prend que quelques minutes.

Conseils pour le nettoyage général de la voiture

Une fois le nettoyage du printemps terminé, on peut profiter pleinement de sa voiture pour savourer sereinement et avec bonne humeur la belle saison. Mais cela ne veut pas dire que l'on ne doit plus la nettoyer.

Pour maintenir son automobile en parfait état, et pour qu'elle soit tout le temps impeccablement propre, il est conseillé de passer l'aspirateur dans tous les coins et recoins de l'habitacle une fois par mois, de nettoyer en profondeur son habitacle tous les 6 mois, et de nettoyer la carrosserie une fois par semaine ou deux fois par mois en fonction de l'usage du véhicule, de l'importance que l'on y accorde et de son lieu de vie.

Inscrivez vous à notre newsletter

*En validant votre demande, vous acceptez le principe de collecte de données et notre politique de confidentialité

Suivez-nous !

  • Mandataire Négociant CEE1475/95
  • SARL au capital de 220800 €
  • RCS Lille B400 553 806 - APE 4511Z FR 16 400 553 806
Vu à la Télé 
Approuvé par 
Elu Meilleurs Distributeurs Automobiles 
 Copyright 2021