Auto-ici est ouvert tout l'été de 9h à 19h ( Sam: 9h-18h )



aide à la conduite

13 avril 2016

L'aide à la conduite : un équipement pertinent ou superflu ?

  •  Actualités Automobile

L'aide à la conduite est-elle vraiment utile ou efficace ?

Pendant que l'Etat déploie des campagnes de publicités pour sensibiliser la population vis à vis de la sécurité routière, les constructeurs font eux aussi des efforts et innovent dans le domaine de l'aide à la conduite.

L'aide à la conduite grâce aux technologies embarquées

Cela fait déjà de nombreuses années que les constructeurs innovent dans les domaines de la sécurité et de l'aide à la conduite. Voici une liste non exhaustive de technologies permettant de réduire les risques d'accidents :

  • L'ABS "Antiblockiersystem" est un système de sécurité qui limite le bloquage des roues lorsque le conducteur freine brusquement. C'est un système qui s'est réellement imposé vers la fin des années 80.
  • L'ESP "electronic stability control" évite que la voiture ne s'écarte trop de sa trajectoire initiale lors de perte d'adhérence. En France, ce système est obligatoire sur tous les véhicules depuis le 1er Janvier 2012.
  • Le DST "Dynamic Steering Torque", est un système complémentaire à l'ESP qui permet d'anticiper les conditions d'adhérence du véhicule.
  • Le système anti collision : Ce système détecte si un véhicule en face est à l'arrêt et ralentit la voiture si elle arrive à une vitesse trop élevée de celle-ci.

systme anti-collision

  • L'alerte de franchissement involontaire de ligne : Cette technologie permet de contrôler la trajectoire du véhicule et de la remettre sur la bonne voie automatiquement si elle en sort et dépasse les lignes sur la route.

alerte franchissement ligne blanche

Bien entendu, il existe bien d'autres technologies et d'outils qui aident à la conduite et diminuent les risques de se retrouver dans le fossé lors de longs trajets et que la fatigue se  fait ressentir grâce, par exemple au détecteur de fatigue, d'inattentions et de vigilance du conducteur.

Evolutionde l'aide à la conduite vers la conduite quasi autonome

D'autres marques tentent d'aller plus loin dans l'aide à la conduite en proposant, comme Tesla ou Nissan notamment, l'autonomie quasi totale de la conduite et les capteurs autours de la voitures font le travail pour à la fois respecter le code de la route et la sécurité des passagers. Tesla a déployé au mois d'Octobre 2015 une mise à jour de ses véhicules en y intégrant la technologie "Autopilote" qui permet au conducteur de choisir s'il souhaite laisser la main à la voiture elle même pour contrôler sa trajectoire et d'observer le comportement des éléments qui l'entourent pour prévoir les cas d'urgences.

Un exemple parlant vient de se produire aux Etats Unis avec le propriétaire d'une Tesla Model S qui se voit éviter un accident grâce à la technologie "Autopilote". En effet, pendant qu'il conduisait tranquillement sur la voie de droite pour se rendre au travail, cette personne se voit déportée automatiquement sur la bande d'arrêt d'urgence, sans freiner afin d'éviter un carambolage mais aussi d'être percuté par un véhicule venant des voies de gauches qui avait décidé de prendre la prochaine sortie sans se préoccuper des autres véhicules sur la route.

Comme quoi, l'aide à la conduite et la conduite autonome n'ont pas que du mauvais.

Nissan veut une démocratisation rapide de la conduite autonome

Au japon, Nissan s’apprête à lancer le monospace Serena qui sera doté de ProPILOT. ProPILOT n'est pas un dispositif de conduite totalement autonome, Nissan parle de semi-autonome. En effet, le système ne fonctionne que sur autoroute et sur une seule voie. Le véhicule est capable de rester sur sa voie, de suivre le véhicule d'en face à une distance raisonnable et de freiner correctement en cas d'urgence. En Europe, ce système devrait apparaitre en 2017 avec l'arrivée du Nouveau Qashqaï. Nissan prévoit le changement automatique de voie pour 2018 et la conduite autonome en ville en 2020.

 

Inscrivez vous à notre newsletter

*En validant votre demande, vous acceptez le principe de collecte de données et notre politique de confidentialité

Suivez-nous !

  • Mandataire Négociant CEE1475/95
  • SARL au capital de 220800 €
  • RCS Lille B400 553 806 - APE 4511Z FR 16 400 553 806
Vu à la Télé
TF1 M6 CAPITAL
Approuvé par
Auto-ICI est mandataire approuvé par Caroom
Elu Meilleurs Distributeurs Automobiles
Meilleurs distributeurs automobiles 2020
 Copyright 2020